Have an amazing solution built in RAD Studio? Let us know. Looking for discounts? Visit our Special Offers page!
DelphiDeveloper InterviewsInterviewNouvelles

Qu’est-ce que ça fait d’être un développeur Sunil Kumar Arora ?

smartmockups_ks6uubne

Bonjour. Cet article fait partie d’une nouvelle série où nous discutons avec des développeurs de logiciels professionnels, leur demandons ce que c’est que d’écrire du code pour gagner sa vie, et peut-être obtenons-nous quelques aperçus de l’industrie du développement de logiciels en cours de route.

Aujourd’hui, nous discutons avec Sunil Kumar Arora, également connu sous le nom de « Digitiger ». Sunil est basé à Shillong, Meghalaya, en Inde. Il est MVP Embacadero et développeur Delphi de longue date.

Bonjour Sunil, merci de nous avoir parlé.

Merci pour l’opportunité.

Pouvez-vous nous parler un peu de vous ?

Je me considère comme quelqu’un qui continue d’essayer de parcourir la route la moins fréquentée et de sortir des zones de confort, encore et encore. Encore un enfant dans l’âme qui aime fantasmer et aussi passionné d’apprendre les sciences pures et rationnelles, mon véritable parcours professionnel a ses racines dans le développement de logiciels, les ventes et le marketing et surtout la gestion et l’entretien des relations de toutes sortes. Je pense que je suis un résolveur de problèmes analytique, perspicace et hautement discipliné avec une capacité démontrée à identifier et sécuriser les ressources du projet et à fournir un leadership de qualité qui appelle la participation professionnelle engagée de toutes les personnes impliquées. Maintenir une attention méticuleuse aux détails, inspirer l’accomplissement de l’équipe et fournir une exécution de projet de qualité et dans les délais sont des domaines dans lesquels je suis censé exceller.

Autant je me soucie des relations humaines, autant je pense que l’approche du travail et la qualité du travail sont tout aussi importantes. J’ai eu la responsabilité de la conception, de la mise en œuvre et de l’exécution de projets de développement / Support pour toutes les plateformes technologiques, y compris SMAC. Au cours de cette période, j’ai développé une solide réputation pour la gestion réussie et rentable de nombreux projets simultanés à travers toutes les phases du projet, de la conception à l’achèvement dans le cadre des coûts, du calendrier et des paramètres de conformité ciblés. Maintenir une réputation de haute performance, maintenir des normes de qualité et minimiser les coûts et la responsabilité de l’entreprise ont été un résultat constant de mon engagement professionnel.

Enfin, mon empathie et ma compassion me poussent également à rester volontairement engagé en tant que travailleur social à travers plusieurs organisations/ONG dont FOMI (Friends of Mentally Ill), Rotary Club of Shillong et bien d’autres.

edinburgh-copy

Quel(s) produit(s) Embarcadero utilisez-vous a) le plus b) régulièrement ?

Même si j’utilise RAD Server, Interbase, etc., Delphi est le produit Embarcadero le plus régulièrement utilisé que j’utilise depuis très longtemps. En fait, j’ai commencé à utiliser Delphi avec la version 2 vers 1996, si ma mémoire est bonne.

Comment et/ou pourquoi êtes-vous devenu développeur ?

Vous pouvez rire, mais en fait, je pense que mes deux principales habitudes / goûts sont les principales raisons pour lesquelles je suis devenu développeur. L’une est ma passion pour la créativité et la seconde est ma paresse. Parce que j’aime être créatif, mais j’aime aussi faire les choses le plus facilement possible avec le moins d’efforts ou de confusion possible, donc devenir développeur de logiciels était peut-être l’option la plus logique.

Pensez-vous que vous cesserez un jour d’être développeur ? Si oui, quelle serait la prochaine?

Je ne pense pas qu’en réalité il y aurait un arrêt complet jusqu’à ce que mon cerveau fonctionne, oui, le quantum diminuerait sûrement tôt ou tard. En fait, si je compare la quantité de travail ou le temps que j’ai passé dans des activités liées au développement, disons il y a environ dix ans, avec ce que je fais maintenant, cela a déjà considérablement diminué, mais peut-être que sur le plan de la qualité, cela est passé à un tout autre niveau.

Pour répondre au prochain point de votre question sur ce que je ferai ensuite si je cesse d’être un développeur, je pense que la prochaine meilleure chose qui me manque parfois, d’autant plus que la pandémie est arrivée avec des blocages prolongés, est d’explorer…. explorer le monde dans toutes ses dimensions. J’aime vraiment élargir mon horizon et explorer en lisant, en apprenant, en observant et surtout en voyageant et en me faisant des amis. Donc, si j’avais l’occasion, je passerais peut-être à quelque chose en rapport avec ça, peut-être un genre de blog de voyage??

Qu’est-ce qui vous a poussé à utiliser Delphi ?

Au milieu des années 90, je travaillais principalement avec VisualBasic / C / Lotus123 / FrontPage / Foxpro / OracleForms / Shell Scripting, etc. J’étais Administrateur Unix AIX certifié dans les années 90 et DBA Oracle certifié d’ailleurs. C’est en 1996 qu’un collègue senior qui est revenu de San Francisco, a ramené en Inde un kit d’installation et un manuel. Mais heureusement, ou malheureusement, ce collègue était occupé avec les systèmes de défense aérienne (nous travaillions tous les deux pour l’Indian Air Force à ce moment-là) et il m’a donc demandé à contrecœur de passer du temps et d’examiner ce nouveau langage et de voir s’il pouvait y avoir des possibilités . Et lors de ce tout premier jour sur un système Windows NT 32 bits (je pense que c’était un processeur 586 de 2e génération), j’ai passé près de 18 heures avec Delphi. C’était mon premier jour avec ça et mon esprit a été époustouflé. J’ai été vraiment étonné de l’efficacité avec le moins de code possible, je pouvais le connecter à n’importe laquelle de ces bases de données, d’Oracle à Foxpro en passant par DBase, en passant par des fichiers plats et même dans une base de données mémoire, même au moment de la conception sans écrire même une seule ligne de code dans la plupart des cas. Le fameux poisson était l’hameçon qui m’y a accroché depuis lors.

sunil2

Si vous pouviez donner un conseil à un étudiant qui envisage une carrière en tant que développeur de logiciels, quel serait-il ?

À mon humble avis, peu de capacités principales qu’un développeur doit avoir ou cultiver sont la capacité d’observer et, plus important encore, de visualiser dans une mesure encore meilleure que la lecture de l’esprit, car le plus souvent, même l’utilisateur potentiel ne sait même pas quoi exactement ils recherchent donc pendant le développement, il faut visualiser beaucoup de choses qui ne sont pas expliquées ou anticipées par les utilisateurs mais que le développeur doit toujours prendre en compte. Ensuite, supposons que les utilisateurs souhaitent suivre un itinéraire bien aménagé avec le moins de clics ou d’efforts possibles, de sorte que la conception et la mise en œuvre du logiciel doivent en tenir compte. Une autre chose la plus importante est l’habitude de continuer à apprendre de toutes les manières possibles, car dans ce domaine, même une année de stagnation pourrait entraîner un coup fatal, et on pourrait facilement être jeté hors du marché. Mais le plus important de tous est d’être préparé pour un changement. Il faut coder et développer en supposant que toutes les exigences pourraient changer et que toutes les hypothèses pourraient s’avérer fausses à long terme.

Quelle est la meilleure journée que vous ayez vécue en tant que développeur ?

L’une des suites d’applications les plus importantes et les plus largement utilisées développées à l’aide de Delphi est utilisée par la fraternité médicale, en particulier au ministère des Anciens combattants (États-Unis), ainsi que par de nombreux groupes d’utilisateurs en Europe, au Moyen-Orient et dans d’autres pays. Il se rapporte à l’architecture technologique et des systèmes d’information sur la santé des anciens combattants ( VISTA ), à la SCRP et à ses applications périphériques. La plupart des développeurs liés à cela ont travaillé « pro bono publico » ou par l’intermédiaire d’associations de bénévolat comme WorldVista. L’une de ses dépendances depuis plus de deux décennies a été sur MS Office pour des choses comme la vérification orthographique.

Quand Office 365 est sorti, il a en quelque sorte brisé le monde traditionnel des applications COM, et c’était aussi le cas pour ce CPRS. Par ailleurs, je venais d’assister à l’une des conférences Skype des développeurs de WoldVista en tant que spectateur lorsque plusieurs participants seniors ont fait part de leurs inquiétudes concernant l’effet négatif de cette pause. Maintenant, parce que c’était une véritable application prestigieuse et utile qui aussi dans le domaine médical et affectant aussi les vétérans et surtout basée sur Delphi, alors naturellement je l’ai pris comme un défi et en quelques jours, j’étais non seulement capable d’analyser la base de code complexe et son flux de travail, mais a également remplacé ce correcteur orthographique basé sur MS Office par des alternatives open source. Quand j’ai partagé mon travail avec la communauté, la plupart des développeurs là-bas, la plupart de tous ont été des développeurs pendant près de 40 ans étaient presque choqués et très reconnaissants. Je pense que c’était mon meilleur jour en tant que développeur. Même si, en termes de contrôle et d’autres termes matérialistes, je n’ai peut-être rien reçu du tout, mais néanmoins, la satisfaction et la joie réelle de cette livraison sont inégalées jusqu’à ce jour.

Qu’est-ce qu’il y a de pire dans le fait d’être développeur ?

Pour beaucoup de développeurs passionnés, l’équilibre travail-vie est presque toujours la première causalité. Pour ma part, je me souviens de l’époque où j’essayais de résoudre des problèmes délicats même dans mes rêves pendant que je dormais et il m’est arrivé non pas une mais plusieurs fois de me réveiller avec une solution, tout d’un coup au milieu de la nuit (en fait, tôt le matin, ce qui équivaut à minuit pour les personnes qui dorment tard comme moi) et je devrais entendre une autre conférence de ma meilleure moitié.

Quelle est l’astuce de développement la plus cool que vous connaissiez ?

Capacité à apprendre du code des autres. Ceci est plus applicable à Delphi car Delphi étant créé avec Delphi, la plupart de son code source est disponible. Ainsi, par exemple, au début, lorsque je ne savais pas comment un code Delphi était capable de se connecter à la base de données et d’extraire et d’afficher les données en direct même au moment de la conception (lorsque théoriquement mon application n’était pas en cours d’exécution), je devais simplement regardez sous le capot le code source des composants associés tels que TDataset, TDatasource, etc. pour comprendre et apprendre comment cela fonctionnait en arrière-plan.

shillong1
Shillong – la région de la ville natale de Sunil

Travailler à domicile, travailler depuis un bureau, travailler dans un espace ouvert/partagé ? Que préférez-vous et pourquoi ? Arrivez-vous à choisir ?

À cet égard, j’ai eu beaucoup de chance. Depuis près de 20 ans maintenant, je travaille principalement en mode Hybride. C’est bien que j’aie voyagé à travers le monde pour interagir avec les utilisateurs, travailler en équipe à partir de sites clients sur site, etc. Même lorsque Internet était extrêmement lent et que le haut débit n’était même pas disponible, la vitesse n’était que de quelques Kbps, mais je travaillais à distance même à cette époque! J’aime vraiment travailler depuis ma chambre d’angle dans ma maison, dans un environnement naturel encore préservé dans un coin nord-est de l’Inde dans une ville connue sous le nom de Shillong, très proche de Cherrapunji, qui détient le record de l’endroit le plus humide de la planète.

 

Êtes-vous allé dans la Silicon Valley? Si oui, comment c’était ? Si non, l’avez-vous déjà voulu ?

Oui, c’était un rêve devenu réalité, lorsque j’ai été engagé par une grande ONG nommée EMQ Families first, basée dans la Silicon Valley. Je me suis rendu deux fois dans leurs bureaux répartis dans la vallée et ce fut un réel plaisir d’être là. Encore une fois, la vallée est en tête de ma liste de destinations à visiter dès la levée des restrictions de voyage. J’aimerais vraiment passer un mois ou deux dans et autour de la baie de San Francisco – Mountain View – San Jose et renouer avec des amis parmi la communauté des développeurs de la Silicon Valley.

Suivez-vous les bugs ? Si vous le faites, que recommandez-vous?

Oui, les bugs doivent toujours être suivis. Cela peut être très simple comme des commentaires au-dessus du fichier source ou des balises ToDo ou une liste de mots ou cela peut être une gestion formelle des bogues via des outils comme Jira, BugZilla, Mantis, BackLog, TFS etc. Heureusement, ou heureusement moi travaillant en tant que consultant la plupart du temps, à l’exception de mes débuts, lorsque j’étais trop junior pour avoir mon mot à dire dans la sélection des outils ou peut-être quelques projets plus longs où j’ai joué les rôles principaux, j’ai souvent dû m’adapter à tout ce que l’équipe du client utilisait déjà. Comme dans mon projet précédent jusqu’à il y a quelques mois, j’utilisais BugZilla mais maintenant, dans mon projet actuel avec lequel j’ai commencé à travailler depuis le mois dernier, nous utilisons Jira pour le suivi des bogues.

mvp

Quel est le meilleur film développeur/hacker/tech/geek ?

C’est en effet une question difficile à laquelle je dois répondre. Depuis le début de mon adolescence, j’ai été attiré par les fantasmes et les films de type science-fiction et j’y ai aimé. Si je dois spécifier un film ou une série de science-fiction, alors « Star Trek » est un choix incontestable, mais comme vous vous posez des questions sur le film développeur/hacker/tech/geek, je pense que je dirais peut-être « Office Space » avec Ron Livingston, Jennifer Aniston , David Herman et Ajay Naidu, sortis un peu avant l’an 2000. Un autre film intitulé « War Games », sorti dans les années 80 et mettant en vedette Matthew Broderick, pourrait faire partie de mes « deux des meilleurs ». J’ai aussi aimé, mais sur un genre différent, était « Untraceable », sorti je pense vers 2008-09 et mettant en vedette Diane Lane, Colin Hanks.

Si un film était fait sur votre vie, qui voudriez-vous vous incarner ?

Oh, si vous voulez que je fantasme là-dessus, alors j’adorerais sûrement que Morgan Freeman me joue !

Avez-vous un livre, un produit ou un service que vous aimeriez mentionner?

Quelques livres sont dans ma bucket list depuis longtemps. En fait, un grand éditeur a presque pu me faire signer sur une ligne pointillée et commencer un livre Delphi en mettant l’accent sur l’interfaçage Web (je prévoyais TMS WEB Core pour cela) mais d’une manière ou d’une autre, la poussée et les tractions constantes des projets en direct et ma passion pour le codage pratique a toujours pu m’éloigner de la rédaction de livres. En ce qui concerne les services, oui, je suis toujours disponible pour tout développement logiciel difficile, en particulier celui impliquant l’ingénierie inverse ou la mise à niveau d’un ancien produit hérité pour lequel même la source d’origine n’est pas du tout disponible.

Avez-vous un site Web que les gens peuvent visiter?

Oui, j’ai un microsite fonctionnant sur un petit serveur Raspberry Pi 3 dans un coin de ma maison en utilisant l’IP dynamique d’un FAI ultra-lent et il est disponible pour le public à visiter à https://digitiger.com

Si vous utilisez Twitter, quel est votre pseudo Twitter ?

@Digitiger

Merci de m’avoir parlé Sunil et merci pour tout ce que vous faites pour la communauté des développeurs.


What's New for RAD Studio 11

Reduce development time and get to market faster with RAD Studio, Delphi, or C++Builder.
Design. Code. Compile. Deploy.
Start Free Trial   Upgrade Today

   Free Delphi Community Edition   Free C++Builder Community Edition

Articles Similaires
DelphiDeveloper InterviewsInterviewNouvelles

Qu'est-ce que ça fait d'être un développeur Serge Pilko ?

DelphiShowcase

Apprenez à connaître cette application Delphi d'éclairage mobile de pointe

DelphiShowcase

Connaissez-vous le mot allemand pour « choucroute » ?

DelphiDeveloper InterviewsInterviewNouvelles

Qu'est-ce que ça fait d'être un développeur Brian Barr ?

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

IN THE ARTICLES